Les blessures en course à pied: Biomécanique? Technique? Surcharge ?

Les 16 et 17 Juin 2022, Bordeaux

Cette formation se veut une synthèse actuelle et scientifiquement étayée en termes de prévention et de traitement des blessures survenant en course à pied. Elle se répartit sur deux jours mêlant théorie et pratique en quantité équivalente. Les thématiques d’épidémiologie, de charge d’entrainement et de biomécanique sont abordées sous forme de cours interactif avant de laisser place à de la pratique sur l’analyse de vidéos réalisés sur/par les stagiaires en live. En outre, de nombreux exemples de bilans de pathologies et de traitements sont abordés en théorie et en pratique avec notamment l’enseignement des exercices les mieux adaptés. Enfin des sujets un peu moins traditionnels comme « course à pied et arthrose » ou encore « femme et course à pied » ont également été récemment ajoutés.

Objectifs de la formation:

1 – donner un aperçu de l’épidémiologie des blessures en courses à pied en différenciant la route et le trail, les débutants et les confirmés.

2 – donner les bases de la biomécanique de la course à pied

3 – vous familiariser avec les paramètres clés à observer absolument lors d’une analyse de la foulée

4 – vous rappeler les notions de charge et de contrainte locales ou globales et comment les quantifier

5 – vous permettre à travers de nombreux exemples de mener à bien le bilan et le traitement de vos coureurs, pathologie par pathologie.

6 – vous familiariser avec les problématiques « femme et sport » en course à pied

7 – vous donner accès à de nombreuses sessions pratiques pour analyser la foulée, pratiquer des gammes et des exercices, appliquer le raisonnement clinique adéquat

Programme détaillé de la formation

Formulaire d’inscription

Tarif : 546 euros*

* Éligible à une prise en charge par le Fif-Pl et éligibilité à une prise en charge au titre du DPC en attente de validation

François Fourchet et Guillaume Servant sont les auteurs du livre « Je bouge en courant et sans me blesser »

Les formateurs:

François Fourchet est un kinésithérapeute du sport français, également ostéopathe et chercheur. Il a rejoint depuis septembre 2014 le Département de Physiothérapie de l’Hôpital de La Tour à Meyrin / Genève (Suisse) afin de diriger le Laboratoire d’Analyse de Mouvement et les aspects de recherche liés à la physiothérapie du sport. Il est depuis le 1er Août 2019 le responsable de ce service et manage plus de 70 personnes. Il continue de traiter des patients, notamment des coureurs à pied de tous niveaux.

Auparavant, François a été physiothérapeute durant 9 ans au sein de l’Académie Aspire (Aspetar) à Doha (Qatar), principalement en charge du suivi et de la prévention des blessures chez les athlètes, mais aussi chez les footballeurs. Avant de découvrir le Qatar, cet ancien coureur de 800m de haut niveau s’est occupé des Equipes de France d’Athlétisme et du Stade de Reims Football.

Depuis 15 ans, François Fourchet s’est largement impliqué dans les sciences du sport et la recherche clinique. Titulaire d’un doctorat en sciences du sport depuis 2012, il a ainsi publié plus de 50 articles dans des revues nationales et internationales de médecine et de sciences du sport, notamment sur la prévention des blessures en course à pied, le gainage du pied ou les effets de la fatigue sur la biomécanique de la course. Il a eu l’occasion de présenter ses travaux dans plus de 60 conférences ou congrès. Il a également co-écrit un livre grand public sur la course à pied.

Guillaume Servant s’engage dès 2003 auprès de la FFA, Fédération Française d’Athlétisme dans le demi-fond puis le décathlon. Entre 2006 et2012, il évolue au sein des clubs de rugby professionnels (Top14) du Castres Olympique(CO) et du Club Athlétique Brive Corrèze Limousin (CABCL).

Il rejoint à nouveau la FFA en 2012 auprès des disciplines du trail Running et de la course de montagne.

En 2017, il intègre l’équipe de physiothérapeutes de l’hôpital La Tour de Meyrin/Genève.

Il obtient son Master 2 STAPS à l’UPHF. Le sujet de son travail de recherche étant la mesure de la production de force des muscles de la hanche dans le cadre d’une chirurgie de SFA (syndrome fémoro-acétabulaire.)